Skip to content

L’évaluation de la Productivité

« NOUS FOURNISSONS DE L’APPUI AUX ORGANISMES POUR LES AIDER À REPÉRER LEURS LACUNES ET À METTRE EN ŒUVRE DES MESURES POUR AMÉLIORER LEUR PRODUCTIVITÉ. »

Depuis 2014, le CIP a apporté son soutien à plus de 55 PME par l’entremise du Programme d’évaluation de la productivité et de mise en œuvre, ce qui a entraîné des investissements dans des entreprises de plus de 1,2 million de dollars. Ce programme unique à deux phases fournit aux PME admissibles (voir la liste des secteurs d’activités admissibles ci-dessous) jusqu’à concurrence de 9 000 $ en soutien financier pour qu’un expert-conseil examine de façon critique leurs opérations dans le but de repérer les problèmes et de proposer des possibilités d’amélioration. FAITES DEMANDE DÈS AUJOURD’HUI.

Les entreprises dans les secteurs suivants sont admissibles à du financement dans le cadre de ce programme :

*Le CIP aide les entreprises manufacturières à se procurer du financement par le biais de l’Initiative de fabrication ciblée de FedNor. Ce programme couvre 2 500 $ (50%) des couts de l’évaluation.

Cliquez ici pour visualiser ou télécharger le dépliant sur le Programme d’évaluation de la productivité.

Étape 1 – Évaluation de la productivité

Au cours de la phase I, la PME approuvée reçoit jusqu’à concurrence de 4 000 $ (80 %) pour aider à couvrir le coût de l’évaluation des opérations; la PME n’a plus qu’à payer 1 000 $ du coût. Le client choisit un expert de la liste de consultants du CIP, des personnes minutieusement triées qui offrent une expertise dans différents secteurs industriels et commerciaux. L’expert rencontre l’équipe de gestion et le propriétaire de l’entreprise en vue d’examiner et d’évaluer dix domaines fonctionnels des activités de la PME. À la suite du processus d’évaluation, l’expert-conseil produit un rapport d’évaluation détaillé dans lequel il relève les points forts de l’entreprise, ses possibilités de marché et d’autres occasions d’affaires, ainsi que les points susceptibles d’amélioration. L’expert émet également des recommandations pour améliorer la productivité et l’efficacité. Le gestionnaire des programmes du CIP rencontre un représentant de la PME pour discuter des conclusions du rapport de l’expert. Ensemble, ils travaillent à l’élaboration d’un plan dans l’objectif d’aborder les principaux problèmes ou les principales possibilités de l’entreprise.

Étape 2 – Mise en œuvre

À la phase II, le client peut présenter une demande de subvention jusqu’à concurrence de 5 000 $ (80 %) pour élaborer le plan visant à aborder les constatations du rapport de la phase I, en travaillant en vue de l’innovation et des efficiences opérationnelles. Voici des exemples de ce à quoi les fonds peuvent servir :

  • la mise à niveau et la modernisation de l’équipement;
  • la numérisation et l’automatisation des méthodes de travail;
  • l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies de marketing, d’image de marque et d’affaires;
  • les technologies d’information et de communications, la programmation informatique, les logiciels et le matériel informatique;
  • des projets de recherche appliquée, le développement de prototypes et la commercialisation.