Skip to content

Un nouveau centre pour aider les entreprises avec l’innovation

« rester en contact avec les organisations danS toute la région par des activités régulières et informatives. »

Fred-Gibbons_Cropped

 

Fred Gibbons, Président de Northern College

2/5/2014

 

Les statistiques de l’Organisation de coopération et de développement économiques montrent que le Canada est en retard à comparer au autres pays du G8 dans la croissance de la productivité. À Timmins, un nouveau centre d’excellence a été créé pour lutter contre ces chiffres en mettant les entreprises du nord de l’Ontario en avance sur la tendance.

Maintenant établi à Northern College, le Centre d’excellence pour la productivité et de l’innovation (CIP) aidera les petites et moyennes entreprises (PME) dans le nord de l’Ontario à construire la productivité et la capacité d’innovation.

Le centre sera géré par NEOnet. Bien que l’idée a germé depuis 2010, le président de Northern College Fred Gibbons dit il s’est solidifié quand la ville a élaboré son plan stratégique 2020.

Le plan a questionné si un centre d’excellence pouvait être créé à Timmins qui serait unique en comparant aux autres centres dans le Nord.

Les partenaires régionaux — qui comprend des représentants du Timmins Economic Development Corporation, la Chambre de Commerce, le Centre de développement, la Commission de formation du Nord-Est, le collège, NEOnet et MaJIC – s’est installés sur une idée prouvant la productivité et aider les entreprises a innové.

« Un grand nombre de petites et moyennes entreprises n’emploient pas beaucoup de gens, donc ils n’ont pas la capacité de recherche et développement interne de leur propre dans la grande majorité des cas, » dit Gibbons. « Alors, ce projet leurs donne accès a ce pour résoudre certains de ces problèmes troublants »

NEOnet a été choisi pour gérer le centre en raison de ses antécédents dans le développement de technologies de l’information et de communications dans le nord de l’Ontario. Son mandat a été de construire à large bande et infrastructure cellulaire afin que les résidents des petites communautés puissent bénéficier de l’éducation et les soins de santé fournis sur le web afin qu’ils n’aient pas à quitter leur maison pour obtenir l’accès à cette information.

Chris McLaughlin, directeur des opérations pour NEOnet, a déclaré que l’accent du centre de la productivité et de l’innovation sera double : il sensibilisera le public à la productivité, ainsi que d’applique de nouvelles technologies afin que les entreprises puissent devenir plus productifs dans leurs lieux de travail.

L’accent sera mis sur les petites et moyennes entreprises telles que la fabrication.

En fin de compte, l’objectif est de générer plus de revenus ou plus de profits pour les entreprises du nord de l’Ontario afin qu’ils puissent être plus forts, a déclaré McLaughlin.

« Le programme sera un système a deux vitesses ou les PME peuvent demander que leur entreprise soit évaluée par rapport a la productivité, et ils seront fournis avec un rapport sur leur niveau de productivité ainsi que les indications sur ce qu’ils peuvent faire pour améliorer, », a déclaré McLaughlin.

« La deuxième phase, est qu’ils peuvent prendre ce rapport et appliquer a un programme pour recevoir des fonds pour aider a la mise en œuvre des stratégies. »

Le rapport est intégré dans le programme afin que le centre puisse faite un suivi sur le succès des entreprises participantes après avoir obtenu leur diplôme du programme.

Par exemple, les entreprises pourraient être invitées à remplir un questionnaire six mois après avoir gradué et un an après l’achèvement.

De cette façon, « nous ne somme pas seulement la pour leur donner quelque chose et de s’éloigner », a déclaré McLaughlin. « Il y a un investissement réalisé par le centre dans le succès de cette entreprise. »

Gibbons a noté que le centre peut présenter des possibilités de recherche pour les étudiants, le tout en accord avec l’objectif du collège pour leur fournir l’apprentissage expérientiel pour les rendre plus commercialisables sur le repère.

C’est aussi en accord avec le mouvement du Nord au cours des dernières années pour favoriser les projets de recherche appliquée. « La productivité et l’innovation signifient d’aider les entreprises à étudier les possibilités pour résoudre certains problèmes ce qui attire souvent des possibilités de recherche », a déclaré Gibbons.

L’organisation est en train d’embaucher un coordonnateur/trice pour le centre et McLaughlin s’attend d’avoir quelqu’un en place par février. Le projet se déroulera en début mars.

www.northernc.on.ca

www.neonet.on.ca

 

Source: Northern Ontario Business